Al Fantasia

Un restaurant marocain à l’Avenue du Palais de Congrès à Nouakchott. Mention spéciale à cette sole pêchée sans doute par l’un de ces navires artisanaux aux filets conventionnels. Grillée avec comme accompagnement des légumes locaux, il arrive à table sans fioritures. Un plat correct et sans plus.
Le restaurant est marocain avec un personnel plutôt varié. Le confort y est avec des tables circulaires adaptées aux tête à tête en famille ou aux réunions d’affaires.
Le décors n’est ni rutilant (tendance actuelle de Nouakchott) ni minimaliste mais dans cet entre deux, entre ombres et lumières. Pour finir, il y a ce breuvage chaud, mélange hybride ni thé marocain ni thé mauritanien qu’on a la délicatesse de recommander à tout convive en diète.

Palacio, Tevragh Zeina

Nouakchott change à vive allure. Les restaurants et les cafés se multiplient. Le Palacio a fière allure avec son vitrage son parquet lisse et son décors assez généreux. Le service est de niveau international. Le petit déjeuner classique servi à 250 MRU permet d’accéder à une palette de viennoiseries, des œufs sur plat, un café sur tous les tons et un jus d’orange pressé. À recommander.

Restaurant parisien, Route de Nouadhibou

Certainement la meilleure table pour les amateurs de poisson. Reste à le dire encore, la qualité est à cultiver au quotidien. Sur ce point, nous relevons un certain relâchement causé sans doute par le sentiment dangereux en restauration de se croire au firmament. Les grillades sont exceptionnelles. La terrasse en soirée vaut le détour.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here