La Galerie Banque Populaire accueille, du 31 mars au 31 août 2022, l’exposition «Éloge de la couleur», fruit des regards croisés de Mohammed Mansouri Idrissi et de Mohammed Cherkaoui Sellami. L’occasion pour le premier artiste de parrainer le second, artiste résolument prometteur, mais aussi de présenter une «double abstraction».
Artiste de renommée internationale, Mohammed Mansouri Idrissi opte pour une palette trichromatique qui se décline en une myriade de nuances. L’abstraction, qui émane ici des couleurs vives, a été pour l’artiste une manière d’embrasser sa liberté en période de confinement, mais également d’exprimer son
aspiration au céleste, à la spiritualité. Mohammed Cherkaoui Sellami est, quant à lui, un jeune artiste dont la palette se veut minérale. Pigments et liants sont tous deux naturels, renvoient à la terre et assoient son ancrage dans le sol salétin. Dans «Relation maternelle», l’artiste procède à une exploration quasi psychanalytique de ce lien, rendue possible par la mise à nu de son inconscient et le choix de l’abstraction.
En optant pour l’abstraction, Mohammed Mansouri Idrissi et Mohammed Cherkaoui Sellami s’affranchissent du tangible, et font de la couleur un nouveau langage à même d’exprimer l’ineffable.
«En accueillant les artistes Mansouri Idrissi et Cherkaoui Sellami à la Galerie Banque Populaire, nous donnons corps à ce principe de transmission en réunissant deux peintres qui ont tous deux fait le choix de l’abstraction et placent de la même façon la couleur au cœur de leurs démarches plastiques », indique Mme Bouchra Berrada, Présidente du Directoire de la Banque Populaire Rabat-Kénitra.
Le groupe BCP, à travers la Galerie Banque Populaire, s’est assigné la mission d’accompagner et de soutenir la dynamique culturelle et artistique locale en accueillant des expositions d’artistes et d’artisans confirmés ou en devenir.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here