Par Rida ADDAM.

Errant dans les remparts de Noukchott, ce vendredi soir, où la canicule ravage les lieux, je tombe nez-a-nez avec un petit paradis : « Saveurs d’Italie ». Sa couleur jaune flamboyante frappe aux yeux et fait un joli mélange avec le noir de sa façade. A quelques pas de la porte, la propreté et la bonne odeur annoncent déjà la qualité supérieure du service et d’hygiène. 

« Bonsoir. Soyez le bienvenu ». Cette voix chantante de la patronne des lieux arrache chaque client de l’ambiance de la ville vers son petit paradis, sous une musique italienne inattendue.

L’ambiance est sereine. La patronne nous invite à prendre place; puis un Mojito classique, bien frais, nous plonge dans l’atmosphère féerique du restaurant. 

Entre huile d’olive, fromage, charcuterie et tomates, le primo piatto (premier plat) n’est autre que le fameux risotto ou gnocchi (boulettes de pommes de terre). Pour les amateurs de pâtes, venus en nombres, ils raffolent leurs tagliatelle, penne et spaghetti. 

Ce soir, c’est la patronne en personne qui me sert, une délicieuse lasagne, que je ne suis pas prêt d’oublier et un pain croustillon. La lasagne à « Saveurs d’Italie » téléporte au cebtre-sud italien, plus précisément, à Emilie-Romagne, berceau de ce légendaire plat de la cuisine médiévale du 13e siècle. Ce plat ramagnole et napolitain qui sort directement d’un four italien à des milliers de kilomètres de son pays natal, rien ne le fait oublier, même pas le délicieux gâteau au chocolat, fait-maison, servi au dessert. 

En quittant, péniblement cet endroit émotionnel, modestement mais joliment décoré avec soin et amour, au fond de moi, j’ai juré le détour. 

La patronne profite des derniers instants pour sonder les appréciations des clients. A chaque fois, la réponse est presque la même :  » Saveurs d’Italie », comme son nom l’indique, c’est un joyau de la cuisine Italienne au fin fond de Nouakchott. Une œuvre concrète du slogan du restaurant : « La gastronomie est l’art d’utiliser la nourriture pour créer le bonheur ». Et quel bonheur !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here